Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes... Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes... Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes... Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes... Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes... Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes...
L'âne "Sarde" et miniature à l'asinerie des cévennes
Petit,

bien bâti et courageux - à l’image du peuple sarde - il a pratiquement disparu de Sardaigne. En 1980 quelques irréductibles portaient encore le grain à moudre au moulin (d’où leur appellation «asino molente»), ramenaient le lait de la traite au village, charriaient le bois... Bâtés, mais aussi attelés, ils rendaient mille services aux agriculteurs et aux villageois. Aujourd’hui haras et associations sardes tentent de sauvegarder la race, diluée et éparpillée aux quatre coins du bassin méditérranéen.

 

Une histoire de taille !

Les ânes miniatures descendent en ligne directe des ânes sardes, importés en nombre aux USA dès les années 1910, sélectionnés depuis pour devenir de plus en plus petits. L'âne sarde originel toisait moins d'un mètre, le plus souvent entre 85 et 95 cm.
À ce jour, le standard "miniature" américain admet les animaux toisant jusqu'à 92 cm maximum, mais évolue quant aux minimums vers des records de plus en plus petits...

Au sein de notre élevage, la taille des mères varie de 80 à 93 cm, selon les souches. Nos trois étalons toisent respectivement 79, 83 et 85 cm. Mais ici, l'essentiel est ailleurs: la conformation, la rusticité, le caractère, et le respect de ce qu' était la race sarde, sont pour nous les plus importants.

Vif et enjoué,

doux et intuitif, il comprend tout si facilement ! Rapides à l’attelage (voir les champions de L’Asinerie de Pinseguerre !) ils accompagnent avec bonheur les randonnées en compagnie des enfants.

Rustique,

il s’est remarquablement adapté au nettoyage des terrains embroussaillés. Aussi nous tenons à lui garder, au fil des générations, ses qualités premières d’endurance et de robustesse. Minois-joli ne doit pas rimer avec fragile !

Asinerie des cévennes, ânes sardes Asinerie des Cévennes, ânes sardes...
© ClicArt